Tag: manipulation

Peut-on encore se faire son opinion, avoir ses analyses ?

On reparle, en ces premiers jours de juillet de portable à l’école. La loi « relative à l’encadrement de l’utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges, » est encore en discussion avec les propos des sénateurs en direction du lycée, cherchant à modifier à nouveau le texte voté début juin (voir les liens ci-dessous). …

Continue reading

La responsabilité face aux technologies numériques, addict à l’électricité ?

Dans un article bizarrement titré « Comment faire attention au design de l’addiction ? » Hubert Guillaud évoque la responsabilité des concepteurs de produits matériels et logiciels dans leur capacité à concevoir leurs produits pour susciter l’attention, voire l’addiction. : http://internetactu.blog.lemonde.fr/2016/11/19/captologie-quelles-limites-pour-le-design-de-laddiction/ Tandis que le titre du lien évoque la captologie et ses limites (captologie-quelles-limites-pour-le-design-de-laddiction ?), cet article …

Continue reading

Art du discours… et pas seulement numérique…

Prendre la parole est un art ! pas une technique seulement. Parler (s’exprimer par oral ou par écrit) c’est tenter d’influencer l’autre, celui ou celle qui reçoit la parole. Qu’on le veuille ou non tenir parole c’est envisager la possibilité qu’elle soit reçue. Après l’oral, l’écrit (rappelons la méfiance de Socrate) a élargi le champ …

Continue reading

La personnification : une dérive médiatique

A propos de tel ou tel évènement on peut lire dans la presse des expressions comme « Internet se lâche», « twitter et facebook en ébullition », « la toile émue » etc… Ces propos doivent d’autant plus nous questionner qu’ils s’appliquent à des faits dont certains concernent des humains (un décès, un mariage, une naissance etc…) ou parfois pas …

Continue reading

L'intérêt du TBI, c'est le logiciel, pas le TBI !

A lire de nombreux documents sur les usages pertinents du TBI, il apparait de plus en plus clairement que l’objet technique n’est qu’un simple périphérique d’entrée/sortie, mais que c’est le logiciel qui fait la plupart des qualités du TBI ! En fait ce n’est pas l’objet qui est à questionner mais la façon dont on …

Continue reading