Category: Parole propos

Quand ça ne marche pas….

Quand le responsable informatique vous dit que « votre équipement ne marche pas », quand un collègue vous dit que « ça ne marche pas », ou même lorsque vous déplorez que « ça ne marche pas », ce sont des constats, mais absolument pas une analyse du problème et encore moins une amorce de solution. C’est avant tout quelque chose …

Lire la suite

Création, invention, imitation, à l’ère du numérique ?

Est-il encore possible de créer du nouveau, d’inventer, ou au moins d’être original dans un monde numérisé ? Si l’on parle des idées et de leur diffusion sous différents supports, on peut penser que non, au vu de la masse des sources disponibles et surtout accessibles. Est-ce nouveau, du fait du numérique ? Probablement pas, …

Lire la suite

L’exemplarité, un concept mal placé avec le numérique…

Quand un sénateur rappelle l’exemplarité (rapport de M Jacques Grosperrin qui commence par la saluer en p.21 puis par demander son cadrage stricte p.103) dont devraient faire preuve les enseignants au nom de l’idéal d’une certaine école de la République, il oublie simplement la moitié du problème : il ne suffit pas de se sentir …

Lire la suite

Les adultes devenus irresponsables, une question educative

M. J.C. Lewandowski dans un article publié sur son blog « Focus Campus » et intitulé « le fléau du portable en classe touche aussi l’enseignants»(http://focuscampus.blog.lemonde.fr/2014/10/25/le-fleau-du-portable-en-classe-touche-aussi-les-enseignants/) évoque ce que nous observons tous dans les rencontres auxquelles nous participons dans le monde éducatif, ou non. Devant trois cents enseignants réunis pour une conférence, on observe de plus en plus …

Lire la suite

Le praticien, le journaliste, l’expert, le formateur, le consultant et le scientifique

Les distinctions catégorielles ne sont pas sans interroger sur les raisons et les effets produits sur les personnes qui sont concernées par ces typologies, ces catégorisations. Dans le domaine qui nous intéresse ici, le numérique et l’éducation, pour prendre les deux catégories génériques les plus  larges, on peut tenter une analyse à partir de plusieurs …

Lire la suite

Deux livres à comparer et à lire… peut-être

Deux livres parus récemment méritent notre attention : « Deux pouces et des neurones, Les cultures juvéniles de l’ère médiatique à l’ère numérique » de Sylvie Octobre (Ministère de la culture, DEPS 2014) d’une part et « Quelles compétences pour demain ? Les capacités à développer dans un monde digital » de Sarah Enlart et Olivier Charbonnier (Dunod 2014). …

Lire la suite

Quand une idée trouve un écho… (emprunt ?)

Un article qui comporte dans son titre : un pas vers la création de Maison des Biens Communs ! (Lundi 11 août 2014 par Michel Briand) est publié à cette adresse : http://www.pratiques-collaboratives.net/Un-tiers-lieu-ephemere-a-Montpellier-du-2-au-4-octobre-un.html. C’est toujours avec étonnement que l’on retrouve, quatorze années après des idées que l’on a soi-même évoquées, voire même formalisées sous la …

Lire la suite

Pharmakon, panoptique, hypomnèse, oligoptique et autres concepts

De Bernard Stiegler à Bruno Latour, passant par Maurizio Ferraris, Stephane Vial ou encore Thierry Hoquet, sans bien sûr parler des « anciens » et toujours « actuels » nouveaux philosophes (et en en oubliant bien d’autres patentés ou non), il y a une montée étonnante d’adrénaline philosophique autour du numérique. Un provocateur semble, en partie, en porter la …

Lire la suite

De 1968 à aujourd’hui, histoire de tsunamis jamais arrivés ?

Pierre Bourdieu, Jean Marie Albertini, Goery Delacote, Marie France Kouloumdjian et Pierre Babin, Michel Alberganti, Emmanuel Davidenkoff, quoi de commun entre eux : la perception de changements systémiques en éducation, dont, pour les trois derniers une place prépondérante est donnée au numérique comme levier de changement (le plus remarquable bien que parmi d’autres). Pour le …

Lire la suite

Marre des mails publicitaires ! Désabonnez moi ! ;-)

En hommage à Juliette Greco, Michel Legrand et les auteurs de la célèbre chanson, « Déshabillez moi », voici ce petit pastiche, cet emprunt, à notre chanson française pour dire mon ras le bol des mails publicitaires… Au plaisir de vous entendre fredonner…. Titre : Désabonnez-moi Désabonnez-moi, Désabonnez-moi Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite …

Lire la suite