E-Mail 'TIC, ENT : Epée de Damoclès ?' To A Friend

Email a copy of 'TIC, ENT : Epée de Damoclès ?' to a friend

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...

(2 commentaires)

1 ping

    • Isabelle Toussaint on 25 juin 2009 at 19 h 07 min

    Au Québec, les élèves de 5e secondaire ont eu à s’exprimer lors de leur épreuve uniforme de français sur la légitimité d’utiliser les données biométriques pour gérer la sécurité dans les institutions publiques. Il est intéressant de constater que nombre d’entre eux sont contre ce type de surveillance au nom d’une intimité et d’une liberté qu’ils ne souhaitent pas sacrifier. Espérons que ces élans spontanés de réfléxion sont le reflet d’une génération qui saura mettre (et acceptera de le faire)des banalises dans notre avenir technologique.

    Isabelle Toussaint

    • jadlat on 7 juillet 2009 at 7 h 23 min

    Pourquoi parler de dictature alors que la démocratie suffit ?
    Et ce n’est même pas une provocation. La dictature, c’est le controle par un seul au moyen d’un Etat policier.
    La démocratie c’est le conflit toujours ouvert entre sécurité et liberté. Et pour peu qu’on arrive faire les deux en même temps, on aura atteint le rêve démocratique. sauf que peut être la démocratie réside essentiellement dans ce conflit et supprimer le conflit, c’est supprimer la démocratie.

  1. […] gratuits et grâce à une méthodologie adaptée.tags: méthodologie, veille, réputation, webVeille et Analyse TICE » Archive du Blog » TIC, ENT : Epée de Damoclès ?tags: no_tagDisons le simplement, au fond de chacun de nous sommeille un inquisiteur qui ne demande […]

Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :