E-Mail 'Le numérique éducatif entre-t-il en glaciation ?' To A Friend

Email a copy of 'Le numérique éducatif entre-t-il en glaciation ?' to a friend

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...

(1 commentaire)

4 pings

    • Michel MATEAU on 6 septembre 2017 at 6 h 24 min

    Vous dites : » Il semble d’ailleurs que les cadres intermédiaires de l’institution aient une certaine responsabilité dans cet attentisme. » Qui sont ces cadres intermédiaires ? Les directions d’établissement ? Les enseignants eux-mêmes ?
    Par ailleurs on peut quand même se rassurer en pensant que le poids d’un ministre n’est sûrement pas crucial au point de figer le numérique à l’école si les autres acteurs souhaitent réellement son développement.
    Enfin, poser, même de façon maladroite, la question du numérique du point de vu anthropologique (et pas seulement social) peut être intéressant.

  1. […] PFA, Formation et CAFFA. Gérer sa classe pour inspirer le respect. 7%20Principles Ebook FR. Le numérique éducatif entre-t-il en glaciation ? – Veille et Analyse TICE. […]

  2. […] Numérique et réussite scolaire : un couple gagnant ? 3 questions à François Villemonteix. APPRENDRE AVEC LE NUMERIQUE. Un modèle d'apprentissage pour les technologies. Quel est le principal impact du numérique sur l'enseignement ? Apprendre dans la société numérique : temps, lieux, ressources, attitudes. Textes de réflexion sur les TICE et l'enseignement. Alain Boissinot : « Il devient à la fois possible et nécessaire, grâce au numérique, d’enseigner autrement » Que faut-il apprendre à la nouvelle génération ? France Info – Guibert del Marmol. Le numérique éducatif entre-t-il en glaciation ? – Veille et Analyse TICE. […]

  3. […] pas être alors que l’utilisation du portable est interdite. Côté parents, on s’interroge. Le numérique éducatif entre-t-il en glaciation ? – Veille et Analyse TICE. Discernement pour l’éducation à l’information, pas d’écran avant 6 ans, etc.… tout, […]

  4. […] Doc n 5. Discernement pour l’éducation à l’information, pas d’écran avant 6 ans, etc.… tout, dans les propos du ministre (différents bien sûr de ceux tenus par la même personne n’étant pas alors ministre…) indique que nous entrons dans une ère de glaciation pour les questions du numérique éducatif. Glaciation ne signifie pas disparition, mais plutôt « arrêt sur image ». En disant en conférence de presse qu’il va consulter, écouter, mais en même temps en affirmant certains points de vue, à partir de travaux scientifiques ou non (il faudra être vigilant là-dessus) on peut s’interroger sur l’ensemble de ces propos comme ce passage de l’interview (parmi tant d’autres) qu’il a donné à Paris-Match dans lequel il déclare : » Il faut prendre en compte la révolution numérique, en retenant ce qu’elle a de positif et en écartant ce qu’elle a de négatif. Comment un monde de plus en plus technologique peut être un monde de plus en plus humain ? […]

Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :