E-Mail 'Ils sont tous nuls !' To A Friend

Email a copy of 'Ils sont tous nuls !' to a friend

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...

(3 commentaires)

5 pings

  1. prêt à en débattre également… mais avant tout 100 % d’accord 🙂 Je transmets à ma lycéenne qui parle d’éducation et d’enseignement dans son blog sur Mondoblog http://cladelcroix.mondoblog.org/

    • Alexander Deichman on 30 octobre 2016 at 0 h 15 min

    J’ai un tourbillon de pensées qui varient entre « oui d’accord » et « pas du tout ». Voici une:
    Vous suggérez que les jeunes vont utiliser « de la recherche en ligne pour compléter son information puis ses connaissances ». Sur le terrain, je vois de plus en plus le format excluant les deux mot clés les plus importants « son » et « ses ». Les élèves sont plutôt à la recherche d’une solution rapide et n’hésitent pas de se tourner vers les ressources en ligne pour compléter leur travail en utilisant les information et les connaissances des autres. On parle rarement d’appropriation des savoirs et encore moins souvent d’intégration et d’adaptation des connaissances acquises de cette manière.

    Je voudrais définitivement en débattre: je pense que c’est la seule manière de grandir dans des contextes comme celui ci.

      • admin on 30 octobre 2016 at 8 h 10 min
        Author

      Sans repartir de mon texte initial, je suis sensible à votre remarque. J’apporterai juste quelques éléments de réflexion et d’interrogation complémentaires.
      J’observe, mais pas à l’école, que lorsque un jeune (ou un adulte) se trouve face à une question, s’il en a les compétences techniques (cf Moi, Daniel Blake), il est capable d’aller chercher la réponse ou au moins de défricher le sujet en allant sur Internet. En contextes scolaire et aussi universitaire (que je côtoie davantage en ce moment), la question de la recherche est d’abord une question de rentabilité. Du coup le réflexe est d’avoir un résultat qui permette d’avoir une bonne évaluation : c’est ce que j’appelle le principe d’économie.
      Je regardais hier soir une conférence donnée par Philippe Meirieu en octobre 2015. Pour avoir eu l’occasion de l’entendre à plusieurs reprises sur ce thème et des thèmes voisins, je remarque qu’il a progressé dans son analyse et qu’il nous suggère des pistes qui méritent d’être réfléchies. Progressé car je l’avais rencontré sur ces thèmes il y a cinq ans et j’avais été déçu et il m’avait avoué ne pas bien maîtriser les choses (cf son livre en commun avec Stiegler et Kambouchner…). Je remarque qu’il a pu mesurer le potentiel du numérique mais qu’il a aussi intégré l’idée que le monde scolaire était en décalage (forme scolaire) avec des potentialités permises par le numérique.
      Du coup d’accord avec vous sur l’ambiguïté d’une réponse à ce questionnement. Attention cependant à ce que l’on n’interpête pas mes approches comme un refus de l’école, mais bien comme un appel à une nécessaire transformation de la « transmission » dans nos sociétés contemporaines.

  1. […] Pour « faire » quoi ? Pour le centre Alain-Savary, la formation continue doit donner des espaces et des temps disponibles aux enseignants afin de mieux comprendre la nature des difficultés ordinaires d’apprentissages que rencontrent les élèves. Elle doit permettre d’autre part de mieux comprendre les problèmes ordinaires d’enseignement auxquels sont confrontés les professionnels. On oppose souvent ces deux aspects, mais ils sont indissociables pour comprendre ce qui se passe dans la classe. Concevoir une formation – page 8 Outils, dispositifs, environnements, parcours… L’enjeu de toute formation se situe au niveau de l’activité que l’on souhaite que le formé déploie effectivement. Ils sont tous nuls ! – Veille et Analyse TICE. […]

  2. […] Ils sont tous nuls ! – Veille et Analyse TICE. […]

  3. […] A lire certains propos, parfois un peu rapides, les jeunes seraient nuls dans le domaine de l’informatique et dans le numérique. Ces propos sont souvent accompagnés de cet argument : «&…  […]

  4. […] SÛRS de vous apprendre un truc: C'est la journée mondiale du "parler pirate"! Si! Ils sont tous nuls ! – Veille et Analyse TICE. Pirates. La journée type numérique du prof, ça ressemble à quoi? Notre point de vue en image […]

  5. […] pour effectuer des recherches pour les cours. L'éducation a donc une mission à accomplir. Ils sont tous nuls ! – Veille et Analyse TICE. A lire certains propos, parfois un peu rapides, les jeunes seraient nuls dans le domaine de […]

Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :