E-Mail 'L'exemplarité, un concept mal placé avec le numérique...' To A Friend

Email a copy of 'L'exemplarité, un concept mal placé avec le numérique...' to a friend

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...

(3 commentaires)

1 ping

    • BERTRAND on 16 juillet 2015 at 7 h 46 min

    Le numérique donne de nombreuses pistes pour résoudre ce problème lancinant d’inégalités scolaires. Les outils et applications sont rarement pensés comme tels au départ, mais l’enseignant peu souvent les détourner dans la perspective d’une pédagogie participative et sociale : https://pepsagogie.wordpress.com/

    • Delvolve on 26 juillet 2015 at 20 h 14 min

    L’inégalité des chances vient en partie des conditions de vie et de travail imposées aux eleves. Déficit de sommeil nocturne. Pas de vraies pauses pendant la journée. Changer toutes les heures de connaissances a mobiliser, d’outils de travail et même de lieu -quelle entreprise résisterait a de telles contraintes- pas le temps de manger, des journées de plus de 10 heures de travail,…….
    Pensez-vous que les nouveaux outils vont traiter le problème des conditions de travail des eleves?

      • admin on 27 juillet 2015 at 5 h 41 min
        Author

      Les nouveaux outils, numériques en particulier, risquent d’aggraver la condition d’élève. Jusqu’alors le monde scolaire délimitait facilement sa zone d’influence laissant aux familles un espace assez large d’intervention. Les moyens numériques offrent un potentiel de continuité pédagogique qui dépasse les limites de l’espace temps scolaire traditionnel. La tentation est grande d’envahir cet espace et d’y imposer des activités et un suivi. L’enfant serait donc scolarisé à distance et en présence…
      Rappelons simplement que les outils dispositifs et instruments que nous utilisons trouvent leur sens dans la manière dont nous les mettons en oeuvre.

  1. […] L’exemplarité, un concept mal placé avec le numérique… Quand un sénateur rappelle l’exemplarité (rapport de M Jacques Grosperrin qui commence par la saluer en p.21 puis par demander son cadrage stricte p.103) dont devraient faire preuve les enseignants au nom de l’idéal d’une certaine école de la République, il oublie simplement la moitié du problème : il ne suffit pas de se sentir exemplaire pour l’être et inversement. On peut même dire que c’est parce que ceux qui revendiquaient cette exemplarité au premier rang de ce qu’ils faisaient ont failli que cette exemplarité ne suffit plus. Le monde politique peut bien donner des leçons aux enseignants, mais il faudrait d’abord que lui-même s’interroge. […]

Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :