E-Mail 'Informatique éducative, TICE, Numérique, on tourne en rond...' To A Friend

Email a copy of 'Informatique éducative, TICE, Numérique, on tourne en rond...' to a friend

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...

(5 commentaires)

2 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • mlebrun2 on 30 septembre 2013 at 16 h 34 min

    Et voilà qu’aujourd’hui, je blogue : Les MOOC : entre mirage technologique et virage pédagogique … le retour ! http://lebrunremy.be/WordPress/?p=629 Tourner en rond dans un virage, c’est dur ! Amitiés, Marcel.

    • Tordeux on 6 octobre 2013 at 13 h 12 min

    http://pedagotict.blogspot.fr/
    Tu en penses quoi, Bruno ?
    Bon dimanche

      • admin on 6 octobre 2013 at 19 h 40 min
        Author

      J’ai du mal avec ce genre de question. Je pense quoi de quoi ?

  1. Tourner en rond ? Parfois on a cette impression (ça fait plus de 10 ans que je dis «… sans remise en question des rapports pédagogiques entre le maître et l’élève, l’utilisation des TIC demeure superficielle») et parfois aussi je constate que l’école d’aujourd’hui change et ne revient pas en arrière.

    Est-ce que l’expérience et la compréhension «globale» de ce qui se passe est possible (plus c’est transparent, plus ça devient opaque !) ? Je pense que oui, en ce sens que ce n’est pas ce que l’on fait avec (les TICs ou quoique ce soit) qui compte, mais bien le fait que l’on s’en serve pour faire faire quelque chose. Au bout du compte, les TICs structurent nos méthodes, nos espaces, notre temps et c’est l’expérience que l’on en fait. On travaille maintenant à politiser tout ça et à déterminer ce que l’on veut voir ou pas se produire avec. Ça devient intéressant, on commence à parler des enjeux de valeur.

    Effectivement, on constate un manque d’inventivité de la part des «autorités», mais on ne peut pas s’attendre à autre chose des serviteurs du système et c’est normal. L’inventivité profonde est étrangère au fonctionnement régulier et prévisible d’un système et celui de l’éducation est particulièrement tenu à être stable quand il a affaire aux parents et aux électeurs. Si les valeurs de ces derniers changent, alors le système se sent autoriser à changer et pas au delà.

    Alors, on ne désespère pas, on fait du bon travail et on contribue à faire changer les mentalités et ça finit par changer.

    Réf.:

    http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/20792/industrie-numerique-educatif-scolaire-france/

    http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/19323/inviter-imagination-sommet-sur-enseignement-superieur/

    • Altospam on 28 janvier 2014 at 12 h 51 min

    Un point essentiel à méditer: il est vrai que les TICs sont incontournables en ce moment, Raison de plus à revoir et à renforcer les fondements de bases de leur utilisation et de leur exploitation à nos enfants à Ecoles. Les possibilités qu’ils apportent sont aussi larges que variées, qui pourraient très bien constituées un plan d’avenir en terme d’étude et de carrière pour nos enfants.

  1. […] sur le blog de Bruno Devauchelle […]

  2. […] Informatique éducative, TICE, Numérique, on tourne en rond… […]

Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :